Francis"Fantôme"Terrade est né en 1957 à Cognac/France. Une enfance solitaire en ruralité, au milieu de quatre sœurs, le rend précieux. Après un demi-tour du monde dans la marine et une errance volontaire, en 1982, il se fait éclairagiste pour des spectacles. En 1991 il ressent le besoin impérieux de proposer sa lumière dans des objets. Inspirées des luminaires industriels du XXème siècle, ses premières lampes, précieuses et brutes, voient le jour.
La fréquentation d'un sculpteur statuaire à cette période, le dirige naturellement vers la représentation du corps humain. Le corps féminin a sa préférence. Philosophiquement il pense que la lumière vient des femmes. Des formes élancées, élégantes et glorieuses portent un chapeau à bout de bras. Néanmoins quelques hommes burlesques et dramatiques émergent et s'expriment avec beaucoup de tendresse. L’esthétique du chapeau est un réflecteur qui emprisonne la lumière dans un environnement doré, pour la restituer chaleureuse et envoutante. Ces lampes véhiculent un esprit créateur singulier qui est l'expression du beau.

1/1
1/1
1/1
1/1