1/4

COEXISTENCE LAOCOÖN

Pièce-unique réalisée par par l'artiste Park Seungwan en 2018.
Marbre blanc et beige
Technique laser et manuelle
h. 60 x 35 x 35 cm | 115 kg.
Unique, signée et livrée avec certificat d’authenticité.


____________________________________________________________________​


COEXISTENCE LAOCOÖN

Realized by the artist Park Seungwan in 2018.
White and beige marble
Laser and traditional techniques
h. 23.6’’ x 13.8’’ x 13.8’’ | 253 lb.
Unique, signed and delivered with certificate of authenticity

 

PARK SEUNG WAN

BIOGRAPHIE

« Je suis né en Corée, une nation où, malgré la même langue parlée, la guerre ne s’est jamais terminée officiellement et la ligne de démarcation militaire coréenne n’a été symbolisée que par une ligne tracée sur une carte géographique. La division est une question qui affecte tout le monde indépendamment de la géographie, cependant, chaque fois qu’hier devient aujourd’hui et aujourd’hui devient demain à travers les confins de minuit, moi, vous, nous, eux, religion et religion, pensée et pensée, nous traçons une ligne de démarcation selon une vision partielle du monde ».

L’éternité n’existe nulle part et pourtant nous continuons à la chercher dans un dieu que nous avons créé, excluant tout ce qui n’est pas d’accord avec nous. Mais à la fin, quand nous nous trouvons face à la mort, nous réalisons notre existence faible et éphémère.

« Dans la lutte entre l’ancien et le nouveau, le passé s’éteint et seul le présent existe »,

Josef Staline.

« Mon travail est de faire coexister le passé et le présent. »

Park Seungwan

En abandonnant le préjugé fondamental selon lequel le marbre est sculpté à partir d’un seul bloc, deux types de marbre sont collés ensemble pour former une seule masse. L’effet final, créé avec les lignes des différents matériaux assemblés, est une caractéristique à part entière.

L’aspect de la sculpture elle-même n’est pas différent des autres œuvres sculpturales mais la technique utilisée consiste à jouer comme dans un puzzle 3D et à sculpter le bloc à l’aide d’un robot 3D. Après tout cela, il est fini par le travail manuel.

Les caractéristiques de ces œuvres sont les lignes créées par les matériaux collés ensemble et les lignes de coupe du robot 3d.

BIBLIOGRAPHIE

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2018 Musée Ugo Guidi, Logos Hotel Forte dei Marmi, Forte dei Marmi, Italie
2017 Park Seungwan et son atelier, Chiesa Sant’Agostino, Pietrasanta, Italie
ARCOI, Institut Culturel Coréen d’Italie, Rome, Italie
2014 L’emprunte du temps : hier, aujourd’hui et demain, Institut Culturel Coréen en Italie,
Rome, Italie
I’m Not Superstition, Villa Bondi, Pisa, Italie

FOIRES D'EXPOSITION

2016 II Biennale Di Salerno, Palazzo Fruscione, Salerno, Italie
2015 Quand la matière se régénère dans l’Art , IV Mostra Internazionale D’Arte
Contemporanea, Villa Bondi, Pisa, Italie
Art Internazionale Contemporanea, Centrale Taccani Trezzo, Milan, Italie
Biennale de Florence, Linea Spazio Arte Contemporea, Florence, Italie
2014 Biennale di Salerno, Palazzo Fruscione, Salerno, Italie

PRIX ET RÉCOMPENSES

2016 Premio Arte, Italie
Prix de la critique de La Biennale Di Salerno, Salerno, Italie
Prix du jury populaire de La Biennale Di Salerno, Salerno, Italie
Premier prix del Premio Arte, Palazzo Reale, Milan, Italie